Livraison offerte dès 55€ d'achat
- Livraison en 48h - 72h

Ma Première Valise : spécialiste de la valise maternité bébé

Ma Première Valise : le partenaire éco-responsable, spécialiste de la valise maternité bébé

Ma Première Valise, c’est avant tout le premier concept qui accompagne les futurs parents dans la préparation de la valise maternité de leur bébé, avec une collection 100% coton BIO, pour un départ serein à la maternité. Dans une démarche éthique, l’enseigne coordonne la distribution de plus de 120 000 coffrets maternité BIO & éco-responsables, chaque année, dans plus de 30 maternités et plus de 500 cabinets de sage-femmes libérables répartis en France.

Ces coffrets maternités BIO & éco-responsables sont composés de différents produits sains pour la maman et son bébé, en accord avec les valeurs que souhaite transmettre Ma Première Valise aux futurs parents. En effet, ces échantillons, contrôlés un à un par la Responsable Santé Environnementale de l’hôpital d’Aix-en-Provence, ont pour but de sensibiliser les futurs parents à une consommation plus locale, éthique et responsable.

Ami et partenaire de confiance, nous partageons les mêmes valeurs autour de l’éco-responsabilité et souhaitons tous deux sensibiliser les jeunes et futurs parents à une consommation plus raisonnée.

Soucieuse de rendre la vie plus facile aux futurs parents, Ma Première Valise a pris le soin de répertorier toutes les listes maternité de France sur son site internet, à imprimer en un clic.

En effet, les maternités de France transmettent aux futures mamans une liste complète pour composer la valise de naissance de leur bébé. Mais cette liste diffère en fonction de la région et du lieu d’accouchement. Pour accompagner au mieux les futurs parents, Ma Première Valise a scrupuleusement concentré les listes de chaque maternité de France afin de réaliser une liste « type ».

Sur son site internet, Ma Première Valise vous propose également des kits maternité complets qu’elle a spécialement réalisés pour aider les futurs parents à s’y retrouver plus facilement.

Vous l’aurez compris, la marque propose tous les vêtements et accessoires indispensables pour bébé, de sa naissance à ses 6 mois. Les vêtements ont été spécialement conçus et pensés pour le bien-être de bébé. En effet, ils sont 100% coton BIO, n’ont pas d’étiquette, possèdent des moufles anti-griffures intégrées, une ouverture cache cœur pratique et des boutons à pressions au niveau de l’entrejambe. Toute la gamme textile, de fabrication 100% européenne, est pensée pour allier praticité, confort et esthétisme.

Parmi sa une gamme d’accessoires, vous pourrez retrouver des bonnets, des chaussons, des chaussettes, des doudous et encore bien d’autres accessoires à découvrir.

Évidemment, elle propose tous les indispensables pour l’hygiène et le soin de votre bébé : capes de bain, langes, bavoirs, trousse de toilette, brosses, lingettes, protège carnets de santé, tout y est !

Enfin, Ma Première Valise vous propose de doux cadeaux de naissance. Idéal pour offrir à vos proches qui attendent un heureux événement.

Et voilà ! Vous êtes prêts pour accueillir bébé en toute sérénité. Encore un peu de patience, il sera bientôt dans vos bras !

Bain libre, bain enveloppé

Vous avez imaginé cette scène pendant plusieurs mois et pourtant une fois bébé arrivé dans votre foyer, le bain se transforme en inquiétudes. Vous manquez peut-être de confiance et bébé pleure dans le bain ? Vous essayez de baigner bébé en toute sécurité et en oubliez le plus important, le plaisir ? Nous vous présentons les méthodes ou les outils pour baigner votre enfant de 0 à 1 an au mieux !

Comment donner un bain à bébé : les bases

Votre bébé a passé 9 mois, cocooné dans le ventre de sa maman, en position fœtale, au contact du liquide amniotique, et à la bonne température du corps humain (37°). Il était bien et protégé. C’est la raison pour laquelle, l’expérience du bain rappelle souvent à bébé les prémisses de sa vie.

Afin qu’il n’attrape pas froid, mais aussi pour minimiser les risques de stress, on vous invite à adopter les gestes suivants :
•  On essayera de porter la température de la salle de bain entre 21 et 25°C.
•  On évitera les courants d’air.
•  On utilisera un thermomètre afin de contrôler la température du bain (afin qu’elle soit entre 35 et 37°C). Une température trop froide pourrait enrhumer bébé, tandis qu’une température trop chaude ne manquerait pas d’assécher sa peau.
•  On veillera à ce que tout soit prêt pour sa sortie du bain (table à langer, serviette de bain, change, vêtement).
•  Finalement et sûrement le plus important : on ne donne pas un bain dans le stress et l’urgence. Si vous n’avez pas le temps, le bain de bébé pourra atteindre demain ! Ainsi, on en fait un vrai moment de partage, où votre attention pourrait être pleinement tournée vers votre enfant. Fronce-t-il les sourcils ? Est-il sur le point de vous décrocher un magnifique sourire ?

Évidemment, nous ne vous ferons pas l’affront de vous rappeler qu’un bébé ne devra jamais être laissé seul. Même quelques secondes.

Le bain enveloppé

Votre bébé semble anxieux à l’approche du bain ? Pourquoi ne pas tester le bain enveloppé ?

Très adapté aux bébés prématurés, différentes recherches ont montré que le bain associé à un lange couvrant permettait de reproduire les sensations vécues dans le ventre de la maman. Le bébé, replié en position fœtale est positionné dans un lange adapté puis déposé délicatement dans l’eau. On maintient le contact avec lui en attrapant un de ses doigts. Vous pouvez découvrir les enveloppes d’apaisement lilititi qui facilitent la mise en place ! Cette création 100% française fait l’objet d’un brevet et bénéficie du label OEKO-TEX classe 1 (tissu au contact de la peau des enfants). L’un des avantages de cette enveloppe est sa très grande facilité d’utilisation !

En créant paisiblement et petit à petit un lien sécurisant avec le bain et ses parents, le bébé apprend à apprécier le moment du bain. Un rituel qui lui permet petit à petit à avancer vers la fin de journée et un coucher plus paisible.

Vous pouvez aussi ancrer davantage le souvenir de ces instants agréables en diffusant des musiques douces ou des comptines.

Le bain libre

Peut-être que bébé est un aventurier qui a besoin de gigoter ? Pourquoi ne pas envisager de s’amuser avec un bain libre ? Ceci est envisageable dès les deux mois de votre enfant.

Exit les transats de bains et anneaux de bain en tous genres ! Place au bain où on s’amuse… dans un fond d’eau (environ jusqu’aux oreilles de votre enfant).

On laisse bébé libre de ses mouvements et vous avez les deux mains libres pour procéder à sa toilette à l’aide d’une huile lavante. L’expérience devient encore plus rigolote quand les petits jouent à se mettre sur le ventre !

 

Peu importe le type de bain que vous préférez donner à bébé, n’esquivez pas la case « massage » et « hydratation » à l’aide d’une huile sèche dédiée à la toilette de bébé !

 

Eczéma & Eczéma atopique de l’enfant et du bébé : des solutions existent

Votre petit se gratte, et des plaques rouges, en relief et parfois chaudes, font leur apparition ? Celui-ci souffre certainement d’eczéma. L’équipe Aynosens vous livre tous ses conseils pour traiter ou éviter ce qui cause ce problème.

Eczéma Atopique ou Eczéma causé par l’environnement ?

N’importe quelle peau peut déclarer un eczéma, mais saviez-vous que 20% des enfants de moins de 7 ans sont touchés par des problèmes de peau atopique ?

Ces réactions chroniques sont en fait une prédisposition génétique au développement d’allergies courantes. Ainsi, il est possible qu’une intolérance à un aliment ou à un produit crée ce problème de manière récurrente chez votre enfant.

Le microbiome cutané (les bactéries qui prolifèrent sur la peau !) du nouveau-né se constitue petit à petit et son immunité ne tardera pas à se renforcer. En attendant, comment aider les petits à se protéger des agressions extérieures ? Quels gestes adopter pour les soulager ?

Quelles sont les causes de l’eczéma ?

Avant de se précipiter sur des crèmes à base de corticoïdes, une étude environnementale s’impose !

Il conviendra d’identifier si les plaques apparaissent davantage après l’absorption de certains types d’aliments (lait, sucre, œufs, certains fruits & légumes – comme le céleri !). Dans le cas de mamans allaitantes, une éviction temporaire pourrait s’imposer !

Certains types de tissus, de revêtements ou encore l’utilisation de produits sur la peau peut provoquer des réactions. Dans ce cas, on parlera d’allergie de contact !

Finalement, un manque de vitamine E est reconnu comme favorisant les problèmes de peau.

 

Soulager l’eczéma de votre enfant

Certains gestes peuvent soulager, réduire voire éradiquer l’eczéma. En tout premier lieu, il vous faudra peut-être chambouler vos habitudes dans la salle de bain !

Si certains spécialistes recommandent de limiter le nombre de bains / douches pris par semaine, ce n’est pas notre cas ! Le moment du bain est souvent un rituel précieux pour les familles. Et pour ne pas bouder votre plaisir tout en aidant les plaques d’eczéma à régresser, c’est le produit nettoyant qu’il faudra adapter !

Les produits douche classiques décapent la peau à cause des sulfates qu’ils contiennent et de leurs compositions pauvres en ingrédients hydratants. Parfums ou produits chimiques complètent bien souvent une formule à fort risque allergique.

Nos huiles lavantes dédiées aux enfants nettoient tout en douceur et aide à la préservation de la barrière lipidique de la peau. Elles contiennent de la Vitamine E (huile de tournesol & Tocophérol) pour nourrir la peau. Ainsi protégée & hydratée, la peau s’apaise durablement.

Il conviendra d’appliquer matin et soir un soin hydratant qui finira de cocooner la peau.

Lors des phases de crise, on préférera les vêtements amples et en coton biologique. En évitant les frottements, on aidera la peau à lutter contre l’inflammation.

Finalement, voici nos ultimes conseils pour détourner l’attention votre enfant qui a très envie de se gratter !

Entonner fièrement un couplet de « Tu m’oublieras» de Larusso (effet choc garanti)

Occuper ses mains en se lançant dans un championnat de « Je te tiens, tu me tiens… » !

Equiper votre grand d’un chiffon pour s’attaquer enfin à ces fenêtres que vous n’avez pas eu le temps de récurer depuis quelques mois (il faut tenter votre chance !).

 

 

Bébé, Enfant, Ado : Protéger sa peau du froid

L’hiver est bien entamé et les problèmes de peau se sont installés : sécheresses localisées autour du nez, de la bouche ou encore les mains. La peau rougie, gratte et peut même brûler. Aux 3 âges de l’enfance, que peut-on faire pour lutter pour les problèmes de peau provoqués par le froid ? On vous dit tout.

Protéger la peau de Bébé contre le froid

Asséchée, rougie la peau de votre tout petit semble complétement déshydratée : cet inconfort peut gravement affecter son humeur. Des gerçures peuvent même faire leur apparition. Vous avez pourtant joué la carte de la sécurité : vous avez fait prendre l’air à votre bébé bien emmitouflé dans sa chancelière ou une doudoune bien chaude.

La peau de bébé a encore besoin d’un coup de pouce pour se défendre contre toutes formes d’agressions extérieures (froid, chaud, vent…).

En favorisant l’hydratation, bébé aura toutes les cartes en main pour lutter contre le froid.

Ainsi, on évitera de donner des bains trop chauds en hiver car cela accentuera le dessèchement. On veillera à faire suivre la toilette d’une huile sèche pour nourrir, hydrater et protéger la peau. Notre huile sèche douceur Bébé contient de l’huile estérifiée de Coco qui rend la peau souple et scelle l’hydratation dans la peau.

Et si bébé rechigne de boire de l’eau en journée, pourquoi ne pas proposer de l’eau aromatisée ? Vous pouvez préparer le soir une carafe en y faisant tremper des fruits ou de la menthe. Il vous suffira le lendemain de retirer les fruits pour pouvoir proposer une eau plus gourmande que d’ordinaire !

 

Protéger la peau de votre enfant ou votre adolescent contre le froid

Les températures ont chuté et votre enfant se plaint de gerçures ou de plaques rouges sur son visage, ses mains, ses lèvres ?

Difficile quelquefois d’arriver à convaincre nos grands (et moins grands !) de couvrir convenablement leurs bras, leur cou ou encore leurs mains tout au long des journées frileuses. C’est pourtant une première étape essentielle.

Pour lutter contre le froid, le choix de la tenue est primordial : au lieu de ne penser qu’à porter une doudoune ultra isolante au-dessus des vêtements habituels, il est préférable de superposer de nombreuses épaisseurs. En effet, entre chaque vêtement se glissera une couche d’air isolante ! Alors, même si les vêtements de corps n’ont plus la côte, envisager de porter un débardeur, un sous pull et un pull est LA solution antifroid !

Les changements de températures favorisent les plaques rouges (pouvant aller jusqu’à de l’urticaire). On évitera donc de pousser le chauffage de la voiture au maximum avant de déposer les enfants à l’école / collège !

Dès le plus jeune âge, on proposera à nos petits de prendre soin d’eux. A l’aide d’une huile sèche, après le bain ou avant de partir le matin, une application permet d’habiller la peau d’un film protecteur : une vraie doudoune odorante et réconfortante ! Les huiles sèches ne laissent pas de film gras ce qui permet de s’habiller directement après l’utilisation.

Finalement, votre petit collégien appréciera sûrement que vous glissiez dans son sac un baume gras pour prendre soin de ses lèvres pendant la journée.

Croûtes de lait

Connues aussi sous le nom de dermatite séborrhéique du nourrisson, les croûtes de lait ne grattent pas excessivement, ne sont pas dangereuses et ne sont pas contagieuses. Elles risquent cependant de s’étendre sur le reste du corps si elles ne sont pas traitées. Alors qu’est ce qui les provoquent et comment lutter contre ce petit souci du nourrisson ?

Les causes des croûtes de lait

Vous avez la sensation d’être à peine rentrée de la maternité et pourtant, elles sont déjà là : les croûtes de lait sur le cuir chevelu de votre tout petit nourrisson. En effet, il est fréquent que ce problème de peau touche les nouveau-nés de moins de 6 mois et cela dès la deuxième semaine de leur vie.

Elles ne sont pas dues à un problème d’hygiène, encore moins à une intolérance alimentaire. Le changement de lait maternisé ou encore l’éviction de certaines catégories de produits pour les mamans allaitantes n’ont jamais montré aucun bénéfices sur ce désagrément. => Peut être un peu radical « jamais », « aucun bénéfices »…

Les « Croûtes de lait » (conséquences de la dermatite sébhorréique) se présentent sous la forme de plaques jaunâtres et blanches grasses qui adhérent fortement au cuir chevelu, se répandant certaines fois jusqu’au sourcil… et au fessier !

Ainsi, deux processus peuvent être à l’origine du problème : un excès de sébum à la racine des cheveux ou bien encore une prolifération anormale d’un champignon naturellement présent sur la peau.



Le moment de la toilette : un allié précieux

Si le manque d’hygiène n’est pas à l’origine du problème, adapter la toilette au problème rencontré peut pourtant être la solution !

Afin de ne pas agresser la peau de bébé et ainsi activer les glandes sébacées excessivement, il convient de ne pas donner un bain forcément tous les jours. Encore moins d’effectuer un shampoing.

Certains ingrédients composant les produits lavants traditionnels sont extrêmement abrasifs et provoquent l’apparition excessive de sébum (c’est le cas des sulfates).

Ainsi, tous les 2-3 jours, vous pouvez à l’aide d’un produit lavant très doux venir masser le cuir chevelu de bébé avec la pulpe de vos doigts ou à l’aide d’une éponge konjac. Veillez à ne pas utiliser d’eau trop chaude.

Après un séchage délicat à la serviette, vous pouvez passez une brosse douce sur ses cheveux. N’oubliez pas de disposer une serviette sous sa tête : sous l’effet du bain et du brossage, quelques croûtes vont s’éliminer d’elles-mêmes !

 

L’hydratation aide à lutter contre les croûtes de lait

Le premier remède aux croûtes de lait est l’hydratation. Elle intervient après le bain ou le matin avant de s’aventurer dans le froid !

Les huiles végétales contenues dans notre huile sèche destinée aux jeunes enfants et aux bébés vont permettre à la peau de se protéger durablement et réduire l’apparition de sébum sur le long terme. En effet, à base d’huile de graines de Tournesol et de d’huile estérifié de Coco, l’huile sèche Douceur Bébé nourrit et scelle l’hydratation dans la peau.

S’il est complétement déconseillé de gratter les croûtes de lait sous peine d’arracher des cheveux, il est cependant parfaitement possible de masser le cuir chevelu de votre tout petit pour les décoller.

Les adultes peuvent également développer ce type de problèmes de peau. En particulier lorsque leur barrière cutanée a déjà été mise à l’épreuve dans leur enfance.

 

Rituels du soir : Aider les enfants à s’apaiser

Un moment de douceur dans nos foyers, après la frénésie des journées, est très appréciée par les plus jeunes. Comment créer des moments de détente pour aider les enfants à s’apaiser ? Que mettre en place pour les amener tranquillement vers le sommeil ? Quels rituels du soir mettre en place ?

Après l’école : goûter & partage

Une journée à la crèche ou à l’école peut mettre les nerfs de nos enfants à rude épreuve : bruits incessants, sollicitations sociales et petits tracas du quotidien. Alors si l’idée n’est pas de faire passer un interrogatoire à notre petite tête blonde dès son retour à la maison, le moment de goûter est un parfait SAS de décompression : le cartable est posé, on reprend son souffle devant un bon encas et on peut parler de ce qui s’est passé durant la journée.

C’est le moment où en tant que parents, nous déterminons comment la suite de la journée va se passer : calme, agitée ou encore remplie d’émotions. La maison est un lieu de confiance où nos enfants peuvent « vider leur sac » !

 

Un moment de jeu et de solitude

Porte ouverte ou fermée, les plus âgés apprécieront de se retrouver un petit moment seul dans leur chambre pour profiter de leurs jouets et d’un moment de calme. Tandis que les plus petits auront certainement beaucoup de plaisir à se retrouver dans les bras de leurs parents pour un moment de câlin bien mérité.

Figurines, poupées, dessin, jeu d’imitation ou encore puzzle : peu importe l’activité tant que le plaisir est là !

 

 

Le moment du bain avec Aynosens

Se plonger dans de l’eau chaude permet d’apaiser tout le système nerveux, de relaxer les muscles et les articulations, et de préparer doucement à la nuit. On prêtera attention à ce que le bain reste un moment cocooning : les problématiques sont différentes selon les âges.

Le bain des nourrissons

On sera attentif à ce que les nourrissons n’aient pas peur dans l’eau en choisissant une petite baignoire ou en les enrobant dans un lange ! En créant un environnement sécurisant, l’expérience du bain pourra petit à petit devenir son moment préféré de la journée. Donnez-leur le bain toujours au même moment, utilisez les mêmes produits (et donc la même odeur). Vous pouvez également décider de diffuser de la musique pendant ces instants précieux.

Le bain des plus grands

Les parents des enfants de plus de 3 ans le savent : les bains peuvent transformer les salles de bain en piscine ! Envie de bouger, de sauter, de jouer dans l’eau : les petits se dépensent. En les invitant à regarder l’eau, à transvaser ou à jouer au « spa » en notre compagnie, il est possible de les pousser à adopter des attitudes plus calmes, plus propices à s’apaiser.

Découvrez nos coffrets de soin adaptés aux 3 âges de l’enfance pour un rituel du soir réussi.

 

Appréhender son corps : hydratation et massage

Après le bain, l’utilisation d’une huile sèche permettra d’hydrater la peau. Mais aussi, dans le cadre d’un auto-massage, de se réapproprier son corps. Associez l’enfant au massage, selon son âge et ses capacités.

Le massage « Je me détends »

Déposez une pompe d’huile sèche dans le creux de votre main puis effleurer le haut du dos. Faites glisser vos doigts jusqu’au milieu du dos puis masser doucement le haut des épaules. Encouragez votre enfant à respirer calmement.

Le massage « Je Grandis »

Votre enfant se plaint peut-être de douleurs aux jambes en grandissant ? Cela arrive souvent. Ce massage est aussi très utile pour améliorer la circulation sanguine et ainsi créer un sentiment de détente profond.

Le mieux est de masser la jambe du mollet à la cuisse puis dans le sens inverse ! Vous pouvez aussi poser votre main sous chaque pied de votre enfant et exercer une petite pression : ça réchauffe et ça stimule les points d’acupression présents sous les pieds !

Le massage « Confort digestion »

Avec une pompe d’huile sèche, effectuez des mouvements circulaires (et dans le sens des aiguilles d’une montre) sur l’abdomen de votre enfant. Juste avant de dormir, rajoutez un « bisous qui réchauffe » pour obtenir un enfant comblé !

 

Préparer le lendemain & lire

Une bonne astuce de fin de journée ? Préparer le lendemain pour un coucher très serein. Il est possible de mettre en place un tableau présentant les événements majeurs de la semaine ou encore juste de verbaliser tous les soirs le programme du lendemain.

L’histoire du soir est un classique et sûrement un indispensable : un moment de partage avec votre enfant autour d’une histoire douce qui réconforte.

 

Et vous, dites-nous, quel est votre rituel de fin de journée ?