Livraison offerte dès 55€ d'achat
- Livraison en 48h - 72h

Préparer bébé aux beaux jours

Pendant tout l’hiver, l’organisme de votre bébé a été malmené : son système immunitaire a dû lutter contre les infections hivernales, sa peau a dû s’adapter au froid.

A l’arrivée des beaux jours, votre bébé peut être fatigué c’est le moment idéal d’offrir une cure de vitalité à votre bout ’chou.

Voici quelques conseils pour préparer bébé aux beaux jours …

Bien l’hydrater

L’hydratation est essentielle pour permettre le bon fonctionnement de l’organisme de votre bébé. Une bonne hydratation permet de lutter contre la constipation, d’éviter la déshydratation en cas de diarrhées et de réguler la température interne.

Les besoins hydriques des petits sont couverts par l’apport de lait (biberon ou lait maternel), par l’eau de boisson, et par l’eau contenue dans les aliments (notamment les fruits et légumes). 

Les besoins des bébés varient entre 750 ml par jour (bébés de 4 mois) et 1l (bébés de 2 ans et plus).

Lors de la saison estivale, le corps de votre enfant va devoir s’adapter à l’augmentation des températures. Son organisme va chercher à réguler sa température interne en transpirant : c’est la thermolyse.

Les besoins en eau de votre bébé vont donc augmenter. 

De plus, les petits ne ressentent pas la soif comme les grands. Chez eux, le signal de la soif est retardé. 

A l’approche des beaux jours, pensez à faire boire régulièrement quelques gorgées d’eau à votre bébé.

Une bonne alimentation

Bien manger permet d’apporter à son organisme l’énergie et tous les nutriments dont le corps a besoin pour bien fonctionner.

A la sortie de l’hiver, pour préparer la saison estivale, une bonne alimentation aide à renforcer le système immunitaire affaibli par les infections saisonnières.

Les fruits et légumes assurent une grande partie des apports en vitamines et minéraux essentiels pour renforcer les défenses immunitaires. Les végétaux de printemps, plus riches en vitamines C, en pro-vitamine A, en bêtacarotène et en antioxydants comme les fraises, les épinards, les courgettes, les poivrons entre autres, aideront votre bébé à passer cette fatigue saisonnière dans les meilleures conditions.

Profitez de cette nouvelle saison qui apporte plein de nouveaux fruits et légumes pour faire découvrir des saveurs pleines de bons nutriments à votre bambin. 

Préparez-lui des purées originales avec des asperges, des épinards, des choux-fleurs, des aubergines, des navets… des compotes avec des fraises, de la rhubarbe et des pommes…

Si vous n’avez pas le temps de cuisiner de bons petits plats pour votre bébé, les petits pots Comme des papas constituent la solution idéale. Cuisinés à partir de produits de saison et d’origine biologique, ils apporteront à votre bébé l’ensemble des nutriments essentiels pour la saison estivale. Vous pouvez consulter la gamme des produits de saison sur le site commedespapas.fr.



Des soins pour la peau

La peau est une barrière contre le monde extérieur (agression, pollution, microbes), elle permet de réguler la température corporelle.

Préparez la peau de votre bébé. Lors de l’hiver, elle a été agressée par le froid. C’est désormais le soleil et la chaleur qui vont la solliciter. 

Celle de votre bébé est fragile, il faut en prendre soin. Pour mettre toutes les chances du côté de votre bébé et affronter cette nouvelle saison, vous pouvez appliquer des gestes simples :

– Hydratez la peau de votre enfant après son bain avec des produits pour bébé,

– Privilégiez les produits d’origine naturelle et biologique,

– Préférez des produits sans alcool,

– Utilisez des produits au PH neutre,

– Achetez des produits « Made in France »,

Les cosmétiques de la marque AYNOSENS répondent à l’ensemble de ces critères. Les produits tels que l’Huile sèche douceur bébé ou l’Huile lavante Fleur de coton bébé préparent la peau de votre bébé à affronter cette nouvelle saison.

En luttant contre la sècheresse cutanée, ils permettent à la peau de votre enfant d’assurer pleinement son rôle de protection. 

Un bon rythme de sommeil

Le sommeil est essentiel pour votre enfant. Il contribue à la croissance. Malgré les jours qui rallongent, maintenez un rythme de sommeil régulier à votre bébé pour lui permettre de bien récupérer.

Avec l’arrivée des beaux jours, votre bambin va passer plus de temps en extérieur à se dépenser. Pour pallier cette bonne fatigue, rien de tel qu’une bonne nuit réparatrice pour repartir du bon pied le lendemain. 

Des activités extérieures pour lui faire prendre l’air

Profitez du beau temps pour l’emmener dans les parcs, les forêts. Faites-lui respirer du bon air et découvrir la nature en pleine renaissance. Votre bébé sera heureux de découvrir un nouveau cadre, des nouvelles odeurs, des nouveaux bruits. Faites une activité avec lui comme jouer au ballon, aux raquettes, faire un petit cache-cache…

Cela augmentera son éveil et renforcera son goût pour la nature. 

Ces gestes simples aideront votre bébé à affronter la saison estivale dans les meilleures conditions.

 

 

Et la valise de maternité ?

La préparation de l’arrivée à la maternité est souvent source de réflexion pour la future maman.

La valise de maternité idéale ? Existe-t-elle vraiment ?

Pour un premier enfant, on ira volontiers se renseigner auprès des listes transmises par les maternités elles-mêmes ou encore certains forums tels que @magicmaman ou des applications comme @wemoms. Se renseigner auprès d’amies qui elles-mêmes ont accouché avant vous peut être aussi une source d’inspiration.

Pour un second ou un troisième enfant, l’expérience nous dira surement principalement, ce qui nous a manqué !

Notre esprit se focalise sur le bébé en cette période, et c’est normal. Mais n’oublions pas de penser aussi un peu aux mamans, qui vont vivre un tsunami d’émotions et voir encore une fois leur corps chamboulé.

Chaque personne est différente, avec ses habitudes, ses envies et ses rituels. On vous conseille donc de ne pas hésiter à vous « charger ».

La naissance d’un enfant et le séjour à la maternité doivent être préparé en amont pour éviter toute source de stress. La charge mentale doit « rester à la maison ». Au pire, votre homme pourra facilement ramener un objet oublié.

On vous donne donc ici, quelques idées de « choses auxquelles penser » pour bébé et maman.

Pour bébé, les listes de naissance sont généralement bien fournies.

Vous prendrez surement des décisions en famille avant la naissance telles que « je suis contre les tétines ».
Bien que les maternités puissent en proposer au moment du séjour, n’oubliez pas que votre bébé peut vous faire changer d’avis 😉
Pensez surtout qu’à la naissance, un bébé ne régule pas correctement sa température et qu’il faudra donc « bien le couvrir » de la tête au pied.

On n’oublie pas non plus ce moment magique du premier bain.
Aynosens propose un coffret de naissance composé des essentiels pour les premières toilettes et premiers soins.
Démarrer les rituels de soins avec des cosmétiques bio 100% d’origine naturelle et assurant la protection de la peau de votre bébé, est primordial.

L’huile lavante fleur de coton pour bébé accompagne le 1er bain pour un moment de douceur intense.
L’huile sèche bébé pour le corps protégera la peau si fragile de votre tout petit et vous permet aussi de partager un moment de sensorialité incomparable en organisant un temps de massage.
Le soin nettoyant pour le change, facile à transporter dans votre sac à langer, sera votre allié pour cette première expérience de bébé avec les couches.

Ma Première Valise, soucieuse de vous rendre la vie plus facile, propose des kits maternités composé de tous ce que vous avez besoin pour le Jour J.

Et maman dans tout cela ?

Que vous décidiez d’allaiter ou non, la valise peut être sensiblement la même à quelques détails près.

Une chemise de nuit pouvant s’ouvrir sur le décolleté.

Elle servira autant pour allaiter bébé que pour un moment de peau à peau.
Et surtout, vous serez bien plus à l’aise qu’avec un pantalon qui risquerai de compresser votre ventre déjà bien sollicité.
On en prend deux ou trois au moins, on peut aussi alterner avec un bas confortable mais gardons le côté large sur le haut.

Une playlist et des écouteurs.

Un moment de détente le soir pour apaiser l’esprit mais aussi une playlist de « bruit blanc » que vous pourrez mettre à votre bébé pour recréer les sons qu’il aura connu durant les 9 mois précédents.

Un kit SOS hydratation.

On y pense peu mais votre peau va être mise à rude épreuve et les photos prises à la maternité risque d’être relayées au rang de « dossier marrant ».
N’hésitez pas à prendre 5 minutes pour vous !
Un sérum, une crème hydratante, votre soin favori ET votre crème corps raffermissante.
Papa prendra le relai avec plaisir pour vous laisser quelques minutes.

Une tenue décontractée.

Le départ à la maternité implique souvent de partir « précipitamment » voir même de se dire « j’enfile un truc, mais n’oublie pas la valise de bébé ! ».
Emmenez donc une tenue de sortie dans laquelle vous vous sentez bien et belle, comme une jeune maman toute fière d’avoir donné la vie ☺

 

Bien entendu, chaque préparation à la naissance est personnelle et intime.
Profitez de ce moment pour vous décharger de tout ce qui pourrait vous détourner du but final, rencontrer votre bébé.

Conseils pour amener une routine soin dès le plus jeune âge !

L’importance d’avoir une routine soin dès le plus jeune âge 

La journée de l’enfant est interrompue par la routine, c’est-à-dire des actions et des événements qui se produisent dans le même ordre chaque jour et qui se produisent généralement à la même heure. Plus sa vie quotidienne est prévisible, plus votre enfant se sentira en sécurité.

Pourquoi devez-vous porter une attention particulière à la peau des enfants ? 

La peau de nos plus petits a besoin d’être hydratée dès la naissance, et encore plus soignée car elle est très fragile chez les nouveau-nés. Nous ne vous apprendrons rien, car cela reflète généralement votre personnalité lors du choix du bon produit pour la peau de votre bébé. Quand votre bébé grandira, cela peut devenir plus compliqué, ce n’est plus un vrai bébé, il se lave et se brosse les cheveux, ainsi que les dents. Un grand pas vers l’indépendance, mais parfois un pas en arrière pour prendre soin de sa peau.
La peau des enfants de 7 à 12 ans est plus sensible aux agressions extérieures et plus sèche que celle des adultes, c’est pour cela qu’Aynosens est là pour aider la peau des plus petits à être respectée ainsi qu’hydratée et cela dès le plus jeune âge.

Avez-vous des difficultés à faire en sorte que votre enfant suive un horaire régulier ? La clé ici est de créer une routine cohérente pour vous aider à créer de l’ordre et de la structure tout au long de la journée. Par exemple, passez un peu d’huile sèche au début de la journée pour préparer la peau, prenez la douche et faites l’étape crème avant le dîner et enfin passez un coup d’eau micellaire à la fin de la journée pour toutes les impuretés et finissez par lire des histoires ensemble avant d’aller vous coucher. La vie quotidienne est bonne pour vos enfants car elle leur offre un environnement structuré. En effet, les changements rapides dans la vie quotidienne de votre enfant peuvent être une source d’anxiété et de stress pour vous et votre enfant. Il est possible de faire évoluer les habitudes de consommation, en commençant par le début, l’enfance !

Quelques conseils importants pour appliquer des routines de soins de la peau souvent

Par exemple, décidez à l’avance de choisir une heure de coucher avec votre partenaire. Initiez votre enfant aux activités quotidiennes afin qu’il puisse bien comprendre. Parlez ensuite à votre enfant, demandez-lui de faire des suggestions et, si possible, laissez-le décider de certaines étapes ainsi que de l’ordre dans lequel il préfère faire sa routine soin du soir ainsi que du réveil. Assurez-vous de suivre cette convention tous les jours après cela.


Ayez des attentes réalistes envers votre enfant

Assurez-vous de lui fournir des tâches qu’il peut facilement accomplir pour développer son sens de l’indépendance. Il doit se voir attribuer des responsabilités correspondant à son âge. Dans une routine, il est important que l’enfant puisse faire une ou deux tâches de lui-même (s’étaler sa crème à la sortie de la douche, se brosser les cheveux, se nettoyer le corps ou les cheveux lui-même) afin de favoriser son autonomie et qu’il prenne plaisir à prendre soin de lui.

L’accent doit être mis sur les forces plutôt que sur les difficultés

Soulignez ce que votre enfant fait de bien dans sa routine plutôt que ce qu’il fait de moins bien. Valorisez tous les efforts que votre enfant déploie pour réussir sa routine. Soulignez ses réussites et succès réalisés par le passé afin de le rendre fier de lui. À titre d’exemple, « Tu te souviens hier, tu as réussi ta routine comme un champion et tu as eu le temps de jouer avec tes légos ».

Prenez le temps de jouer ou de discuter avec votre enfant avant ou après la routine du matin et du soir si possible. Plus vous prendrez du temps avec lui, plus il ressentira qu’il a une place importante, malgré les journées chargées.
Pour faciliter votre quotidien car vous travaillez parfois trop tard ou encore vous n’avez pas le temps de tout faire à la maison, une option consiste à engager une personne pour vous aider et accompagner les enfants.
Engager une baby-sitter près de votre domicile peut être une option. Avec Babysits, vous pouvez facilement contacter des baby-sitters et des nounous à proximité de chez vous.

Et vous, dites-nous, quels sont vos conseils pour une routine soin régulière chez les plus petits ?

Aynosens et l’ergothérapie

La marque Aynosens a travaillé étroitement avec 2 ergothérapeutes afin de définir les règles de prise du produit pour les enfants mais aussi définir des tranches d’âges adaptées et cohérentes en fonction des étapes de l’enfance.

Les ergothérapeutes sont des experts en réadaptation. Ils interviennent auprès d’un large public, du nourrisson à la personne âgée, en apportant des solutions à un handicap dans la vie quotidienne, professionnelle et scolaire. Cette spécialité paramédicale intervient toujours sur prescription médicale.

Rémy Dupont et Louis Tersonniers, ergothérapeutes indépendants, ont donc répondu à nos interrogations.

Aynosens et l'ergothérapie

Aynosens : L’ergothérapie rentre dans la réflexion des emballages de ses cosmétiques certifiés bio pour bébé – enfant – ado

Comment se développent les capacités motrices des enfants ?

Pour les plus jeunes enfants, de nombreuses préhensions se réalisent avec la main entière. Il s’agit de la prise « palmaire » avec la paume de la main.

Cette prise permet d’avoir de la force de bien maintenir un objet. Le pouce est en opposition aux autres doigts et l’auriculaire verrouille la prise. La forme et la taille de l’objet sont donc essentielles pour réaliser une telle prise.

Puis l’enfant devient plus indépendant. Il peut s’habiller seul, manger avec des couverts proprement etc. Il a donc bien plus de dextérité́, de force et de perception de son corps et du danger. L’enfant peut donc utiliser des prises plus complexes telle que la prise tridigitale (3 doigts) qui permet précision et force.

Puis vers 10 ans, ils sont en capacité́ d’utiliser la plupart des produits pour adultes sans se mettre en danger.

La prise palmaire rend impossible l’utilisation d’une pression avec l’index mais uniquement du pouce. De plus, les jeunes enfants ont plus de force dans le pouce que dans les autres doigts.

Il semble donc pertinent de favoriser la prise palmaire afin de donner plus de force de précisions aux enfants.

Quelles sont les étapes d’ergothérapie en fonction des tranches d’âges ?

Dans le cas de notre réflexion sur les produits Aynosens, nous nous sommes basés sur les stades de développement chez l’enfant de WALLON *. En effet, entre 2 et 5 ans, c’est le stade du personnalisme où l’enfant ne participe pas activement aux différentes activités. C’est lors du stade catégoriel entre 6 ans et 11 ans que l’enfant devient capable d’attention, d’efforts et de participation active aux activités. À partir de 11 ans, c’est le stade de l’adolescence, avec un réajustement du schéma corporel et un remaniement de la construction de la personnalité.

L’ergothérapie de 0 à 5 ans : Petite enfance / Maternelle

Pour cette catégorie de produits, l’enfant ne participera pas ou peu à leur utilisation. Ils doivent cependant être pensés de manière à ce que le parent puisse les utiliser à une seule main. En effet, les enfants commencent réellement à participer à leur toilette vers 4 ans. Ils deviennent autonomes et commencent à connaitre les différentes parties de leur corps vers l’âge de 5 ans.  Jusqu’à cet âge, l’adulte devra superviser la toilette de l’enfant.

L’ergothérapie de 6 à 9 ans : Rentrée en CP

Pour cette tranche d’âge, l’enfant devient de plus en plus autonome dans la réalisation de sa toilette. Cette étape clé́ dans le développement de l’enfant pour l’apprentissage d’une bonne hygiène réclame un emballage ludique avec un apport éducatif.

L’ergothérapie de 10 à 12 ans : rentrée au collège et préadolescence

L’enfant gagne en maturité, en autonomie et en indépendance. Il peut réaliser ses activités de toilettes sans danger et avec plus d’assurance.

Méthode Wallon : Henri Wallon
Agrégé de philosophie, docteur en médecine, professeur au collège de France et à l’école pratique des hautes études. Jusqu’en 1960, ses recherches sont axées sur la psychopathologie, la pédagogie et la psychologie appliquée. Après la guerre, il se centrera sur la psychologie de l’enfant perturbé et la psychomotricité. La notion de « matérialisme dialectique », empruntée au philosophe et économiste allemand Karl Heinrich Marx (1818-1883), va lui fournir un cadre d’interprétation des relations entre le psychologique, le biologique et le social.

Source : http://psychiatriinfirmiere.free.fr/infirmiere/formation/psychiatrie/enfant/therapie/wallon.htm

Aynosens, de l’idée à la création

Le projet de la marque Aynosens a débuté en 2019. Notre volonté ? Créer une marque de cosmétiques certifiés bio pour bébé, enfant et ado.

L’idée de créer une marque 100% d’origine naturelle pour enfants était devenue une obsession.
 Après avoir sondé l’entourage, la famille, les proches, cette idée devenait peu à peu une réalité. 
Il a fallu trouver les idées de nom de marque, de logo, de stratégie et bien évidemment les formules…

La marque a donc créé ses propres formules, uniques et totalement liées à l’idée de départ, des produits sains, rassurants, adaptés aux enfants et pas uniquement aux bébés et surtout nouvelle ! Nous ne souhaitions pas acheter des formules déjà existantes, nous voulions proposer “autre chose”.

Le fait que les produits soient tous à base d’huiles était un choix pour obtenir des textures douces pour la peau et surtout car il s’agit d’ingrédients connus, utilisés depuis très longtemps et ayant fait leur preuves. De plus, il a été largement prouvé que les huiles permettent un meilleur nettoyage de la peau sans agression de l’épiderme.

Avec le soutien de deux ergothérapeutes, nous avons débattu sur le concept d’adapter les produits à l’ergonomie des enfants. 
Cette ambition réelle, est devenue en fait assez complexe.
En effet, nous avons pu mettre en place certains critères comme la largeur des bouteilles, des pompes, optimales pour les petites mains.
Les formats de bouteilles ont été choisi avant tout dans le but d’être stables au moment de la pression de la pompe mais aussi légères pour une meilleure prise en main.

Pour ce qui est des formules, nous avons travaillé à un portefeuille contenant les « essentiels » de la toilette des enfants.
Des huiles lavantes corps et cheveux en première étapes. Sans savon, nos huiles lavantes ne moussent pas, elles élimineront les impuretés en douceurs et prendrons soins des cheveux naturellement.
Nos huiles sèches corps visage et cheveux apporteront confort et hydratation en les utilisant dès que le besoin est présent. Une peau sèche, des rugosités, des tiraillements… Elles complètent parfaitement la toilette.

Nous lançons aujourd’hui la marque Aynosens, certifiée Bio Cosmos Organic par ECOCERT, née de la volonté d’offrir le meilleur à nos enfants ! 
Nos produits sont disponibles sur le site internet de la marque www.aynosens.com.

AYNOSENS, avant tout une expérience humaine…

Créer une marque de cosmétique certifiée bio, lorsque l’on décide de tout créer de A à Z est un projet à la fois fascinant et terrifiant.

L’expérience m’a appris qu’il était primordiale d’être entourée pour se lancer de nouveaux défis !
  La famille, les amis, l’entourage sont une source inestimable de motivation et de créativité.

A chaque étape de sa vie, il est important de pouvoir, à un moment, se sentir épaulée.
 Pour créer Aynosens, j’ai eu la chance de pouvoir compter sur beaucoup de personnes.
Autant dans la critique que dans les encouragements, ils ont tous contribué à la création de la marque.

Ma famille, mes amis, sont les premiers à avoir cru en ce projet pharaonique !
 De tous âges, de tout environnement, ils ont été présents dès le début de l’idée.
Ils ont relayé sans relâche ma première étude de marché, ils ont été les premiers à me dire de ne pas m’inquiéter quand certaines choses n’allaient pas dans le bon sens, ils ont été les premiers à me féliciter quand une porte s’ouvrait enfin.
Ils sont restés patients quand je parlais de mon projet toute la journée, lorsque je me réveillais à 3 heures du matin en sursaut car j’avais enfin trouvé le nom de la marque, quand mon moral n’était pas au top car je devais encore patienter pour avoir obtenir des réponses…
Ils font parti intégrante du projet !

Mes parents m’ont soutenu dès le début, m’ont épaulé, m’ont accompagné,
 Mon fils, Luca m’a encouragé à créer « la marque fabriquée grâce à lui »,
 Mon conjoint, dont la patience est exemplaire, a créé la phrase couplée au logo et me supporte depuis le début du projet et c’est peu dire,  
Mes ami(es), dont beaucoup de supers parents, ont donné leur avis à toutes les étapes,
Merci.

Mais, La famille Aynosens ne s’arrête pas là…

Créer une marque c’est aussi créer une identité de marque, une image, donner un peu de soi !
 J’ai la chance d’avoir rencontré, une personne créative et dotée d’une empathie incroyable.

Gaétan est le « créa » de la marque Aynosens.
Il a cru au projet dès notre premier rendez-vous et moi en lui. Il a tout de suite compris Aynosens, il lui a donné vie graphiquement.
 Tout le design de la marque, du logo au décor en passant par les visuels, les bouteilles, c’est lui ! 
Je ne le remercierai jamais assez pour sa diplomatie, son calme et sa patience et surtout pour sa créativité.

Et puis, il y a Delphine…

C’est notre experte en Digital mais aussi un levé de soleil !
 Elle est sur le pont tous les matins à 4h pour nous abreuver de nouvelles toutes fraîches et d’idées.
 Delphine a accompagné la création de notre site, la rédaction.
 Delphine, elle est dans le détail, dans le perfectible mais au delà de ça c’est aussi une belle âme qui n’hésite pas à se plier en quatre pour ses partenaires. Elle a cette capacité incroyable à vous faire changer d’avis sans imposer quoi que ce soit. Merci encore, encore, encore.

Clémentine est notre pépite de la communication !
C’est la voix de nos réseaux sociaux, celle qui répondra à vos demandes, qui vous abreuvera de petits ❤️ . Clémentine, c’est avant tout notre rayon de soleil qui à une idée sur tout ! Et on la remercie pour cela !

Pour finir, il y a Benoit et son équipe.

Je leur ai présenté le projet d’Aynosens dès le début, ce n’était encore qu’une idée. Son agence a réussi à rendre cette histoire possible en créant le site Internet de la marque. Nous leur avons donné des sueurs froides, des fous rires lors de nos rendez vous, peut être des migraines, mais au final, le site Aynosens, représente un vrai travail d’équipe, une équipe honnête, engagée, motivée.

L’aventure ne fait que commencer, j’espère pouvoir vous présenter d’autres membres de la famille rapidement, avec votre confiance.

Sonia – Créatrice d’Aynosens