Livraison offerte à partir de 65€ en France metropolitaine

Croûtes de lait

02 Fév 2021

Connues aussi sous le nom de dermatite séborrhéique du nourrisson, les croûtes de lait ne grattent pas excessivement, ne sont pas dangereuses et ne sont pas contagieuses. Elles risquent cependant de s’étendre sur le reste du corps si elles ne sont pas traitées. Alors qu’est ce qui les provoquent et comment lutter contre ce petit souci du nourrisson ?

Les causes des croûtes de lait

Vous avez la sensation d’être à peine rentrée de la maternité et pourtant, elles sont déjà là : les croûtes de lait sur le cuir chevelu de votre tout petit nourrisson. En effet, il est fréquent que ce problème de peau touche les nouveau-nés de moins de 6 mois et cela dès la deuxième semaine de leur vie.

Elles ne sont pas dues à un problème d’hygiène, encore moins à une intolérance alimentaire. Le changement de lait maternisé ou encore l’éviction de certaines catégories de produits pour les mamans allaitantes n’ont jamais montré aucun bénéfices sur ce désagrément. => Peut être un peu radical « jamais », « aucun bénéfices »…

Les “Croûtes de lait” (conséquences de la dermatite sébhorréique) se présentent sous la forme de plaques jaunâtres et blanches grasses qui adhérent fortement au cuir chevelu, se répandant certaines fois jusqu’au sourcil… et au fessier !

Ainsi, deux processus peuvent être à l’origine du problème : un excès de sébum à la racine des cheveux ou bien encore une prolifération anormale d’un champignon naturellement présent sur la peau.



Le moment de la toilette : un allié précieux

Si le manque d’hygiène n’est pas à l’origine du problème, adapter la toilette au problème rencontré peut pourtant être la solution !

Afin de ne pas agresser la peau de bébé et ainsi activer les glandes sébacées excessivement, il convient de ne pas donner un bain forcément tous les jours. Encore moins d’effectuer un shampoing.

Certains ingrédients composant les produits lavants traditionnels sont extrêmement abrasifs et provoquent l’apparition excessive de sébum (c’est le cas des sulfates).

Ainsi, tous les 2-3 jours, vous pouvez à l’aide d’un produit lavant très doux venir masser le cuir chevelu de bébé avec la pulpe de vos doigts ou à l’aide d’une éponge konjac. Veillez à ne pas utiliser d’eau trop chaude.

Après un séchage délicat à la serviette, vous pouvez passez une brosse douce sur ses cheveux. N’oubliez pas de disposer une serviette sous sa tête : sous l’effet du bain et du brossage, quelques croûtes vont s’éliminer d’elles-mêmes !

 

L’hydratation aide à lutter contre les croûtes de lait

Le premier remède aux croûtes de lait est l’hydratation. Elle intervient après le bain ou le matin avant de s’aventurer dans le froid !

Les huiles végétales contenues dans notre huile sèche destinée aux jeunes enfants et aux bébés vont permettre à la peau de se protéger durablement et réduire l’apparition de sébum sur le long terme. En effet, à base d’huile de graines de Tournesol et de d’huile estérifié de Coco, l’huile sèche Douceur Bébé nourrit et scelle l’hydratation dans la peau.

S’il est complétement déconseillé de gratter les croûtes de lait sous peine d’arracher des cheveux, il est cependant parfaitement possible de masser le cuir chevelu de votre tout petit pour les décoller.

Les adultes peuvent également développer ce type de problèmes de peau. En particulier lorsque leur barrière cutanée a déjà été mise à l’épreuve dans leur enfance.

 

Partager
haut de page

Haut de page